: Tutoriel

Installer TeamViewer pour le dépannage à distance

Avant de pouvoir prendre la main sur le PC, il faudra au préalable télécharger et installer TeamViewer sur votre ordinateur. C’est grâce à ce logiciel que les deux machines peuvent communiquer entre elles, et permettent de prendre le contrôle de l’une vers l’autre.

Elle est gratuite et vient de chez Windows. Téléchargez-la à l’adresse suivante :

Faites un double-clic sur le fichier exécutable, sélectionnez Installer pour contrôler ultérieurement cet ordinateur à distance, et cochez Afficher les paramètres avancés. Puis cliquez sur « J’accepte et suivant ».

Décochez la case « Utiliser le complément réunion TeamViewer pour Outlook ». Puis suivant.

Cochez « J’accepte le CLUF et le PDA ». Puis continuer.

Pas besoin d’ouvrir de compte, faites « Annuler »

Et vous voilà donc avec un identifiant et mot de passe à partager pour entrer en connexion. Nous partagerons cet identifiant par smartphone ou Mail.

Pour tous travaux demandez un Devis. Mail : Contact@I-elec.fr , Tel : 06 01 85 75 80

Avoir toutes les informations de son Smartphone

Il est très simple d’avoir son code IMEI sur un smartphone « Android » et « I phone ». Un simple code à taper dans le mode Appel, voir la photo ci-dessous ». Le code est :    *#06# 

Ensuite, faites appeler. Pour certains smartphones, le code s’affiche instantanément. Ça n’est pas un appel, mais un code secret pour opérateur.

*#06# puis appeler

Maintenant votre code IMEI s’affiche sur votre écran. Il faut donc tout simplement le taper dans le site suivant. « Cliquez sur le lien Bleu en dessous » :

Vous y trouverez toutes les informations sur votre Smartphone. Une capture d’écran du site se trouve en dessous, nul besoin de taper les lettres IMEI, juste les numéros et cochez la case « je suis un humain » puis faites « vérifier ».

Pour tous travaux demandez un Devis. Mail : Contact@I-elec.fr , Tel : 06 01 85 75 80

Vérifier son adresse IP

Il est indispensable d’avoir une adresse fixe pour toutes domotiques et objets connectés pour un accès en dehors de la maison.

Exemple, votre box internet a l’adresse IP : 75.64.32.1 , c’est configuré ainsi dans votre tablette ou smartphone pour visionner vos caméras en dehors de chez vous.

Si votre opérateur vous donne une adresse différente, ce qui se passe quand l’adresse n’est pas fixe, mais dynamique, « dynamique » signifie que votre opérateur choisit une nouvelle adresse à chaque fois que vous vous connectez.

Donc, si cette adresse change constamment, impossible d’avoir accès à vos caméras de l’extérieur si vous ne connaissez pas la nouvelle adresse. C’est pourquoi, il faut absolument une adresse qui ne change jamais.

Il est très simple de connaître votre adresse IP Public, des sites le font très bien. Pour commencer, cliquez sur le lien « Vérifier son IP Public lien 1 » plus bas.

Une adresse du type 86.24.56.12 s’affiche à l’écran. Eh bien, c’est votre adresse Publique. Celle qui doit apparaitre dans votre application smartphone dans les paramètres, souvent nommée adresse externe.

Un autre lien au cas où le premier serait inaccessible,

Maintenant que vous avez votre IP Public, vérifier dans vos applications smartphone que cette adresse apparaît dans vos options de connexion, préférences, etc.

Ce petit tuto n’est pas pour vous faire toucher les paramètres, mais juste voir si vos adresses correspondent. Celle de la maison, « Que le site vous a fourni », avec celle du smartphone, tablette ou autres, « L’appareil que vous utilisez à distance ».

Pour tous travaux demandez un Devis. Mail : Contact@I-elec.fr , Tel : 06 01 85 75 80

Utiliser son abonnement Internet pour regarder la TV dans les chambres.

Les fournisseurs d’accès n’en font pas beaucoup de pub et pourtant chez certains FAI vos identifiants peuvent se mettre sur des applications comme « My Canal », « SFR TV » ou « FREE TV » par exemple. Ces applications vous fournissent toutes les chaînes TNT et bien plus.

Vous aurez besoin d’un boitier « Box TV » et de l’application en APK pour les Box Android. (Attention, les box TV ne se valent pas tous). Pour les applications, la plupart se trouvent sur le « Play store », mais parfois, c’est bien plus complexe, une installation externe s’impose par clé USB par exemple.

Je peux bien sûr vous conseiller et installer le matériel adéquat en me basant sur mon expérience. Vous pouvez dans un premier temps regarder les tarifs matériels et forfaits plus bas.

Pour tous travaux demandez un Devis. Mail : Contact@I-elec.fr , Tel : 06 01 85 75 80

Quelle Voiture Électrique pour quel chargeur !

Deux types de courants : alternatif et continu.

Il existe deux types d’alimentation en électricité : AC (courant alternatif) et DC (courant continu).

Différents types de bornes de recharge.

La recharge AC :

Il s’agit de la méthode de recharge la plus fréquente pour les véhicules électriques. Lorsque vous branchez un véhicule électrique à une borne de recharge AC, le courant est converti à l’intérieur du véhicule avant d’entrer dans la batterie. La vitesse de recharge dépend de la puissance de sortie de la borne, ainsi que de la puissance du chargeur du véhicule (on l’appelle le chargeur embarqué) pour convertir le courant en DC. différents types de bornes de recharge

En général, l’intensité requise pour les chargeurs AC varie entre 16 A (3,7 kW en monophasé, 11kW en triphasé) et 32 A (7.4kW en monophasé, 22kW en triphasé).

Il s’agit de la méthode la plus adaptée lorsque le véhicule reste garé pendant plus de 20 minutes sur une place de parking. Les chargeurs AC sont les plus répandus en raison de leurs coûts (de production, d’installation et de fonctionnement) moins élevés. Cela explique également le fait que recharger son véhicule avec un chargeur AC est plus intéressant financièrement. De plus, ce type de chargeurs est le plus adapté pour la recharge au quotidien.

La recharge DC :

 

Les chargeurs rapides pour véhicules électriques recourent à la charge en DC. De plus, ils convertissent le courant avant qu’il n’entre dans le véhicule. Ainsi, une fois la conversion finie, le courant entre directement dans la batterie. Cela sans passer par le convertisseur du véhicule.

Un chargeur DC nécessite cependant une grande intensité en provenance du réseau électrique. En effet, on les appelle souvent les « Super-chargeurs » entre 50kW et 250kW de puissance de recharge. Ses coûts (de production, d’installation et de fonctionnement) sont dès lors très élevés, ce qui engendre des tarifs de recharge supérieurs. Malgré tout,  il permet de recharger un véhicule beaucoup plus rapidement. Il constitue la meilleure méthode pour recharger rapidement un véhicule lors de trajets sur de longues distances (pour les voitures compatibles avec la recharge en DC). Ce type de chargeur est généralement plus répandu le long des autoroutes que dans les logements privés ou les sites d’entreprises.

 

Mais alors… quel type de charge est le mieux adapté à votre situation ?

En fin de compte, la réponse dépend de votre utilisation. Si vous avez besoin d’une recharge rapide pour continuer un trajet sur une longue distance, nous vous recommandons d’utiliser la recharge en DC (bien-sûr si votre voiture le permet). Enfin, pour toute autre utilisation, préférez la recharge en AC.

Remarque générale : faites-en sorte que la capacité de recharge de votre véhicule corresponde à celle de la borne.

Courants mono et triphasé pour la recharge en AC

Par définition, le courant monophasé est une forme de courant alternatif et non continu. En outre, il est constitué d’une seule phase électrique. En observant les raccords de votre maison, vous observerez deux câbles : le conducteur de phase (rouge ou noir) et le câble neutre (bleu).

Ensuite, le courant triphasé est composé quant à lui de quatre câbles : trois conducteurs de phase et un câble neutre. Une alimentation en triphasé permet ainsi de fournir une tension trois fois plus importante que le courant monophasé, tout en assurant une bonne répartition de cette tension à l’intérieur du logement. Différents types de bornes de recharge
Par exemple, pour une intensité de 60A, vous obtiendrez 12 kVA sur un compteur monophasé et 36 kVA sur un compteur triphasé.

Monophasé ou triphasé, une histoire de puissance…

Vous l’aurez compris, la principale différence entre le monophasé et le triphasé est la puissance. La plupart des logements disposent d’un courant monophasé. En effet, le triphasé est généralement réservé aux habitations énergivores qui possèdent un compteur de plus de 12 kVA.

« Est-ce que je peux connecter mon câble monophasé sur une borne triphasée ? »

La réponse est OUI ! Car vous pouvez connecter n’importe quel câble sur n’importe quel véhicule électrique et borne sans aucun risque. Le véhicule ne rechargera que sur une seule des 3 phases disponibles. Différents types de bornes de recharge

« Mais alors pourquoi choisir une borne triphasée plutôt qu’une monophasée ? »

La réponse est LE TEMPS DE CHARGE ! Tout en gardant en tête que votre véhicule doit accepter la recharge en triphasé et que votre installation électrique soit en triphasé.

 
La puissance de la borne est tout aussi importante !

L’autre élément à prendre en compte dans le temps de recharge est la puissance de la borne. Une borne de 22 kW offrira un temps de recharge forcément moins long qu’une borne à 7,4 kW. À condition qu’elle soit compatible avec le chargeur embarqué du véhicule électrique… Et avec celle du compteur électrique !  Différents types de bornes de recharge.

Pour tous travaux demandez un Devis. Mail : Contact@I-elec.fr , Tel : 06 01 85 75 80